Logo pour version téléphone
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Le patrimoine

Son emplacement privilégié au bord de la Loire lui a permis de traverser l’Histoire depuis de nombreux siècles.


A l’origine la ville s’appelait Béraire. C’est au début du VIe siècle que Clovis fait venir à Orléans un saint vieillard nommé Euspice et son neveu Mesmin qui établirent un monastère situé sur la presqu’île de Micy, sur l’autre côté de la Loire.

Durant les travaux, Mesmin ayant appris que la grotte de Béraire abritait un horrible dragon franchit la Loire un “tison enflammé” à la main et frappe le monstre qui meurt aussitôt, consumé par les flammes.


L’église Saint Mesmin qui date des XIème et XIIème siècles, bâtie à flanc de coteau au dessus de la grotte, surplombe le fleuve majestueux et constitue avec ses trois nefs un monument tout en simplicité et en harmonie.

L’édifice est classé monument historique. D’importants travaux de restauration ont été réalisés par la Ville en 2012 et 2013. La Place de l’Église, balcon sur la Loire, met en valeur les vieilles demeures du cœur historique de la ville. Des visites de la grotte sont organisées chaque année.





L’Hôtel de Ville est située dans un bâtiment du XVIIIe siècle. Dans la salle des mariages se trouve la fresque marquetée réalisée par Yann Hervis qui a concilié graphiquement et de façon très harmonieuse le passé historique et le devenir de la ville.




La ville bénéficie d’un cadre naturel exceptionnel et préservé inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO

La Chapelle-Saint-Mesmin offre des promenades le long de ses cinq kilomètres de bord de Loire. Le sentier de grande randonnée (GR3) qui emprunte l’ancien chemin de halage permet de découvrir la beauté du paysage ligérien.